Plocka veut dire cueillir, ramasser (en suédois)

Une nouvelle mode affole les médias, en ce froid février : le plogging.

Plocka est un verbe suédois et le jogging un nom anglais.

Et voilà comment est « né » le plogging : l'idée de profiter de son jogging pour ramasser... nos détritus. Vous savez, ceux qui traînent un peu partout où nous mettons nos pieds.

L'idée n'est peut-être pas nouvelle, mais la page wikipedia, si : en anglais, elle a été créée il y a quelques jours seulement. Et pas encore de version française, ni suédoise d'ailleurs :-)

 

Bon, alors, ne nous le cachons pas : le marketing vert est à l’œuvre. Il suffit d'aller parcourir quelques articles récents de l'Ouest (Parole d'expert !), du Nord, ou encore du pays des gones...

 

Mais ceux qui arpentent les chemins, sentiers et autres côtes (sans jeu de mots) le savent depuis longtemps, pas besoin de se trouver de bonne raison pour aller courir.

Par contre, pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable ?

 

En commençant modestement, comme le suggère par exemple le nantais Nicolas Lemonnier : 1 course - 1 déchet (voir l'article de WE).

Alors, vous laisserez vous tenter ?

Yves.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Philippe HUBERT (vendredi, 16 mars 2018 22:10)

    Qui est volontaire pour organiser une telle sortie? Ce serait une très bonne initiative.

  • #2

    Yves MITTELMANN (dimanche, 18 mars 2018 19:56)

    Le mardi 5 juin sera la journée mondiale de l'environnement : nous pourrions proposer deux parcours particulièrement concerné par les souillures, pour inviter les ploggeurs à nous rejoindre en course à pied ou en marche nordique !

  • #3

    Philippe HUBERT (mercredi, 21 mars 2018 21:32)

    Oui ça tomberait pas mal comme jour. Et pour le téléthon? Cela pourrait être une idée d'activité.